FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2

Accueil du site
Agenda
<<  Juillet 2016  >>
LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Brèves
APPEL À SOUTIEN
samedi 2 juillet

Suite au blocage de la gare de Savenay par des militants CGT et FO le 10 juin dernier dans le cadre des actions contre la Loi Travail, le secrétaire de l’UL CGT St-Nazaire est convoqué à la gendarmerie de Savenay.

Appel à soutenir ce camarade par un rassemblement mercredi 6/07 à 10 h devant la gendarmerie de Savenay

.

 
Articles les plus récents
Abrogation de la Loi Travail
DÉCLARATION COMMUNE CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL
Les organisations (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) donnent rendez-vous à l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d’actions et d’initiatives le 15 septembre pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives.
lire la suite de l'article
Publié le mardi 12 juillet 2016  par FSU Nationale
UNIVERSITÉ DU PS ANNULÉE
Les Unions Départementales Cgt, Cgt-FO, Solidaires, Fsu et Unef de Loire-Atlantique ont pris connaissance de l’annulation ou du report de l’université d’été du Parti Socialiste, prévue à Nantes les 26, 27 et 28 août prochain.
Sans vouloir commenter outre mesure des décisions qui appartiennent aux militants du Parti socialiste, nous constatons que cette annulation est symptomatique d’un parti de gouvernement qui perd pied face au profond mécontentement qui s’exprime, sur la loi travail notamment.
Nous contestons farouchement les allégations du premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, ou des interprétations médiatiques de ses propos, qui laissent sous-entendre que la décision d’annulation résulterait de menaces proférées par les acteurs du mouvement pour le retrait de la loi travail...
lire la suite de l'article
Publié le mardi 5 juillet 2016  par FSU 44
CALCUL DU MONTANT DE LA GIPA 2016

La “garantie individuelle de pouvoir d’achat” est automatiquement versée à ceux des agents de la Fonction publique, titulaires et non titulaires employés de manière continue sur la période de référence, dont le pouvoir d’achat du traitement a régressé entre le 31 décembre 2011 et le 31 décembre 2015.

La FSU met à disposition de tous les agents un calculateur pour vérifier si vous avez droit à la GIPA.


lire la suite de l'article
Publié le lundi 4 juillet 2016  par FSU 44
LE SOUFFLE NE NOUS MANQUE PAS !

Comme le gouvernement reste sourd aux propositions, que le projet de loi contrevient aux conventions internationales de l’OIT et qu’il vient d’être sanctionné par le Comité des droits économiques et sociaux et culturels de l’ONU au regard des effets sur la protection sociale des salariés et la précarité qu’il engendre, la mobilisation se poursuit le mardi 5 juillet pour obtenir le retrait du projet de loi travail.

MARDI 5 JUILLET 2016

  • à Nantes : Rassemblement à 17 h au miroir d’eau,
  • à Saint Nazaire : Manifestation à 10 h 30, départ Place de l’Amérique Latine

lire la suite de l'article
Publié le samedi 2 juillet 2016  par FSU 44
Éditorial
POURQUOI TANT DE HAINE ?
Didier HUDE

Le gouvernement n’en finit pas de s’abimer dans le déshonneur. En se voulant premier ministre de l’austérité autant que de l’autorité, le rodomont de Matignon verse dans l’amalgame, dans la haine antisyndicale, confondant à l’envi manifestants, syndicats et « casseurs ». Lippe crispée, l’Elysée en complaisance, voilà brandie l’interdiction de manifester. Sur Nantes, les manifestations interdites traduisent déjà une faillite de la démocratie par ce qu’elles révèlent d’impasse politique. Mais à Paris, le pire est atteint dans une absence de conscience éventrée par l’acharnement contre la CGT.

Installée dans la durée, l’intersyndicale CFT, FO, Solidaires, FSU, UNEF parvient à maintenir seule un axe de résistance fort contre le patronat, ses alliés gouvernementaux et politiques. Malgré des violences qui ne lui incombent pas et desservent sa lutte, l’opinion publique demeure à 60% favorable au retrait du projet de régression des droits du Travail voulu par le gouvernement. Il ne se trouve vraiment qu’un syndicat en France pour croire que c’est en licenciant plus facilement qu’on créera de l’emploi. Si cette loi passe la France rejoindra les pays qui ont déjà appliqué la volonté européenne d’harmonisation par le bas des législations du Travail, avec ses cortèges de précaires et nouveaux pauvres à temps partiel contraint.


lire la suite de l'article
Publié le mardi 28 juin 2016  par FSU 44
Dernière mise à jour : mardi 12 juillet 2016 | Statistiques des visites : 97 aujourd'hui - 68 hier - 301961 depuis le début