FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2

Accueil du site
Agenda
<<  Janvier 2017  >>
LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Brèves
LA MAISON DES SYNDICATS :
LA HAINE N’Y A PAS SA PLACE
mercredi 11 janvier

L’ensemble des organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA et UNEF ont adressé un courrier à la Mairie de Nantes pour s’opposer à la tenue d’un meeting organisé par Breizh Info à la Maison des Syndicats de Nantes sur le thème de l’Immigration la catastrophe. Les thèses défendue par ce site internet et le conférencier (ainsi que le GUD Bretagne) sont contraires aux principes des Droits humains et de l’asile humanitaire. Elles n’ont pas leur place dans un lieu dédié à la solidarité.

 
OUVRONS LES PISTES
Itinéraires de 10 enseignants Freinet
mardi 3 janvier
Pendant deux années, 10 enseignant-es de la région impliqué-es dans la pédagogie Freinet se sont retrouvé-es pour raconter et écrire leurs itinéraires singuliers, accompagnés pour cela par Marijo Coulon spécialiste de l’histoire de vie collective dans une démarche d’éducation populaire.

Il en est né ce livre, qui retrace cette aventure de compagnonnage pédagogique, l’histoire d’un « joyeux et difficile combat contre l’école injuste, inégale et sélective, en agissant de l’intérieur pour qu’une autre école soit possible ». « Poser ainsi par écrit sa pratique, laisser une trace, oser faire part de ses ressentis, c’est affirmer des convictions qui n’excluent pas le doute ». Ces enseignants ont accepté ce défi d’écriture afin d’ouvrir le dialogue avec tous ceux que l’éducation intéresse.

Le livre est en vente à la FSU 44, au prix de 15 euros. Il est également disponible dans les librairies ou auprès du Centre d’Histoire du Travail.

 
Articles les plus récents
Communiqué de presse
LA MAISON DES SYNDICATS
LA HAINE N’Y A PAS SA PLACE
UD CFTC-CGT-FSU-Solidaires et UNEF
Un site identitaire, reprenant l’appellation Breizh info d’un hebdomadaire désormais disparu, est à l’origine d’une demande de location de salle à la Maison des Syndicats de Nantes pour y tenir un meeting avec comme support les thèses hostiles à l’immigration portées traditionnellement par l’extrême droite. Plus globalement cette initiative vise à relancer la mouvance estudiantine et des formes de pensée et d’action ultranationalistes.
La tenue prochaine de cette soirée à la Maison des syndicats de Nantes est une provocation pour le syndicalisme de progrès social que nous voulons (...)
lire la suite de l'article
Publié le mardi 17 janvier 2017  par FSU 44
Organisé par le Réseau Salariat des Pays de la Loire avec le soutien de la FSU 44
PROJECTION-DÉBAT DU FILM DE GILLES PERRET LA SOCIALE
avec Bernard Friot

PROJECTION-DÉBAT DU FILM LA SOCIALE
SUIVI D’UN DÉBAT AVEC BERNARD FRIOT
LE SAMEDI 21 JANVIER DE 15H30 À 18H

au Cinéma Le Concorde, (Bd de l’Egalité) à Nantes


lire la suite de l'article
Publié le lundi 16 janvier 2017  par FSU 44
21 janvier 2017
WOMEN’S MARCH SUR NANTES
A l’appel de Planning Familial 44 - Solidarité FEMMES 44 - Ensemble 44 - Ciné Femmes - Osez le féminisme 44 - SOS Homophobie - Centre LGBT - Espace Simone de Beauvoir - Association les Filles
UD CGT 44 - FSU 44

Le samedi 21 janvier 2017, au lendemain de la prestation de serment de Donald Trump, les associations féministes et de défense des droits humains organiseront une marche pour les droits des femmes à Washington.

Devant ces dangereux signaux envoyés à toutes les femmes et hommes de progrès du monde, nous, féministes français-e-s témoignerons notre solidarité avec la "Women’smarch" des américaines en organisant, comme dans toutes les villes en France, un rassemblement similaire à Nantes, samedi 21 janvier 2017, nous nous rassemblerons, à 15 h Place des Volontaires de la Défense Passive, pour marcher jusqu’à la Place du Bouffay renommée « Angela Davis » pour cette occasion.


lire la suite de l'article
Publié le lundi 16 janvier 2017  par FSU 44
LE COMPTE PERSONNEL D’ACTIVITÉ (CPA) DANS LA FONCTION PUBLIQUE :
DROIT NOUVEAU À LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE OU COQUILLE VIDE ?

Plusieurs dispositifs de formation coexistent dans la Fonction publique dont la formation continue dans le cadre du plan de formation de l’administration, les congés de formation professionnelle, ou encore le droit individuel à formation (DIF). C’est ce dernier qui sera remplacé par le CPA à partir du 1er janvier 2017.

Le CPA permettra à chaque agent d’acquérir des droits à formation, dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) et dans le cadre du compte d’engagement citoyen (CEC) :

  • CPF : 24 heures de droit à formation par année travaillée jusqu’à 120h puis 12h par an, jusqu’à un plafond de 150h.
  • CEC : 60 heures de formation cumulables avec le CPF) à raison de 20h par an ainsi que des jours de congés destinés à l’exercice d’activités éligibles au CEC (service civique, service militaire, réserve communale, réserve sanitaire, maître d’apprentissage, volontariat dans les armées, bénévolat associatif).

lire la suite de l'article
Publié le mardi 10 janvier 2017  par FSU Nationale
EDITORIAL
Catherine TUCHAIS
Cette fin d’année est aussi celle de ce gouvernement qui n’aura fait qu’enterrer un peu plus les espoirs de progrès, de justice et d’égalité. Faire de la politique ce n’est pas mentir, ce n’est pas trahir. Si on est élu sur un programme qu’on n’applique pas, comment ne pas discréditer toujours plus profondément ce qui fonde la démocratie républicaine ? On ne fait qu’alimenter le « tous pourris » et les politiques du pire. Nous ne nourrissions aucune illusion sur ce gouvernement ; nous savions que l’époque était au maigre pour les Français les plus modestes. Nous savions qu’il n’y a pas de fée à Matignon, à Bercy ou à l’Elysée pour que par baguette magique la France cesse d’être vice-championne d’Europe des dividendes servis aux actionnaires du CAC 40. Nous étions lucides. Mais nous voulions croire qu’au moins une rupture, aussi infime soit-elle, s’exercerait. Dans le soutien à une politique sociale digne de ce nom, avec un souci de maintien des moyens pour celles et ceux qui les font vivre au quotidien. Dans le soutien à la fonction publique d’Etat qui était laminée par les destructions d’emplois et parfois plus durement encore par la RGPP.
lire la suite de l'article
Publié le mardi 3 janvier 2017  par FSU 44
Dernière mise à jour : mardi 17 janvier 2017 | Statistiques des visites : 86 aujourd'hui - 93 hier - 323354 depuis le début