FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du site
Agenda
<<  Novembre 2018  >>
LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Annonces
STAGES DE FORMATION SYNDICALE FSU
Novembre 2018
Stages nationaux 2018-2019

Voici la liste des prochains stages proposés par le centre de formation de la FSU qui se dérouleront au mois de Novembre 2018.

Rappel : Les dates limites pour les demandes d’autorisation d’absence auprès de l’administration et les inscriptions auprès du CAFORM est d’un mois avant la tenue du stage.

  • Les journées d’automne.
    Comme chaque année, les retraités-es de la FSU se retrouveront pour 2 jours de conférences et de débats .
    Date : Jeudi 15 et vendredi 16 novembre 2018 de 9h30 à 16h

(Cliquer sur l’intitulé du stage pour accéder à sa description et à la fiche d’inscription).

 
Articles les plus récents
ÉLECTIONS : L’ENJEU DU 6 DÉCEMBRE
Dossier du Pour n°211 (Octobre 2018)
Le 6 décembre prochain, comme tous les quatre ans, auront lieu les élections professionnelles pour l’ensemble de la Fonction publique.
lire la suite de l'article
Publié le jeudi 18 octobre 2018  par FSU 44
NOS PENSIONS ET RETRAITES EN DANGER
TOUTES ET TOUS DANS LA RUE
JEUDI 18 OCTOBRE

En 3 ans, un mois de pension a été pris dans la poche du retraité.

Retraité·e·s rassemblons-nous jeudi prochain 18 octobre à Nantes et Saint-Nazaire :

  • Nantes : Rassemblement 11h Place Bretagne
  • Saint-Nazaire : Rassemblement 11h devant la CPAM

lire la suite de l'article
Publié le mardi 16 octobre 2018  par FSU 44
ÉDUCATION NATIONALE : GRÈVE LE 12 NOVEMBRE !
Un budget et une politique éducative qui ne répondent pas aux vraies questions posées à l’école aujourd’hui pour s’attaquer aux inégalités scolaires et permettre la démocratisation de la réussite de tous. Un projet de loi qui n’y répond pas davantage. Des conditions d’enseignement et d’apprentissage qui se dégradent. Les raisons de se mobiliser le 12 novembre prochain ne manquent pas.
lire la suite de l'article
Publié le mardi 16 octobre 2018  par FSU Nationale
DISCOURS FSU LOIRE-ATLANTIQUE :
GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE 9 OCTOBRE 2018
Catherine TUCHAIS
Dans la torpeur de l’été le gouvernement n’aura pas molli… Fidèle à ses habitudes de mise au silence et de sournoiserie, il a soigneusement préparé dans ses tablettes de rentrée ce qu’il faut pour ébranler encore un peu plus ce qui fait le fondement du modèle social.
En nous retrouvant ici ce 9 octobre pour dénoncer ces nouveaux forfaits de la politique macronienne, nous savons qu’il n’est pas facile de continuer à mobiliser quand les combats les plus emblématiques ont été conduits à l’échec par ce gouvernement qui avance à marche forcée. Mais il est de notre responsabilité d’organisations syndicales d’être là, dans une dynamique interprofessionnelle plus que nécessaire, pour leur montrer que non, ils ne nous réduiront pas à ce silence dont ils ont entouré leur politique régressive et injuste.
lire la suite de l'article
Publié le mardi 9 octobre 2018  par FSU 44
ÉDITORIAL (Septembre 2018)
FACE AU PROJET GLOBAL DE DESTRUCTION DU MODÈLE SOCIAL,
SAVOIR CONSTRUIRE UNE RÉACTION COLLECTIVE ET NON ATOMISÉE
Catherine TUCHAIS

Le gouvernement n’aura pas molli dans la torpeur de l’été… Fidèle à ses habitudes de mise au silence et de sournoiserie, il a soigneusement préparé dans ses tablettes de rentrée ce qu’il faut pour ébranler encore un peu plus ce qui fait le fondement du modèle social.

Il a donc choisi : pour faire des économies en 2019, il va geler APL, allocations familiales et pensions de retraite. Leur « augmentation » réduite à 0,3 % est une provocation face à une inflation annoncée au plus haut avec 2 % de hausse. De quoi pénaliser clairement un nombre important de familles, d’étudiant•es et de retraité•es déjà affecté•es par la hausse d’1,7 point de CSG en 2018, alors même que près de 5 milliards d’euros ont été rendus aux plus aisé•es avec la suppression de l’ISF et la mise en place d’une flat tax de 30 % sur les revenus du capital. Derrière cela il y a une idéologie affichée : « privilégier la rémunération de l’activité », et « faire revenir les Français vers le travail » dit le premier ministre Edouard Philippe. Ceux et celles qui ne travaillent pas, plus ou qui ne peuvent pas, paieront pour les autres. Le travail… mais de quel travail parlent-ils ?


lire la suite de l'article
Publié le mardi 2 octobre 2018  par FSU 44
Dernière mise à jour : jeudi 18 octobre 2018 | Statistiques des visites : 400 aujourd'hui - 609 hier - 835016 depuis le début