FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteDossiersRetraites et retraité(e)s
Retraites : SOIRÉE DÉBAT AVEC BERNARD FRIOT


Le 1er décembre dernier, devant une salle comble à Nantes, maison des syndicats, Bernard Friot est venu débattre du présent et de l’avenir de nos régimes de retraites. Cette soirée organisée par la CFTC, la CGT, Solidaires, la FSU, l’UNL et le SEN (syndicat des étudiants nantais) avait été proposée à la coorganisation de tous les syndicats.

Bernard Friot est à l’origine de plusieurs ouvrages et articles sur les thématiques « activité/richesse/travail ». Il a un regard critique sur le capitalisme et analyse les logiques de réduction des droits salariaux et sociaux.

Bernard FRIOT
Sociologue et économiste français.
Il enseigne à l’université Paris X. Il anime l’Institut européen du salariat. Ses recherches portent sur la sociologie du salariat et la comparaison des systèmes de protection sociale en Europe.
Bibliographie :
· L’enjeu des retraites, 2010, édition La dispute
· Puissances du salariat, 1999, édition La dispute
· Et la cotisation sociale créera l’emploi, 1999, édition La dispute
· La construction sociale de l’emploi en France, des années soixante à aujourd’hui, édition L’Harmattan

Éditions La Dispute, 2010
Les réformateurs et la plupart des opposants à la réforme actuelle des retraites, malgré leurs divergences, fondent leur diagnostic du prétendu " problème des retraites " sur les mêmes présupposés nous subirions un choc démographique, il serait impossible d’augmenter les cotisations qui alimentent les retraites, c’est un prélèvement sur la valeur produite par les actifs qui financerait les pensions, la justice voudrait que le montant des pensions soit déterminé par la somme des cotisations versées du temps de son activité.
Cet ouvrage répond à ces arguments et propose une tout autre analyse. Et si le problème démographique était une illusion ? Et si les pensions de retraite n’étaient pas un revenu différé mais un salaire continué. lié à la qualification ? Et si les retraités n’étaient pas des inactifs, comme le veut la statistique, mais des personnes différemment actives, enfin libres de travailler à l’écart du marché du travail ? L’enjeu des retraites c’est d’abord reconnaître et prolonger l’indéniable réussite humaine et politique des retraites.
C’est également mettre en débat le statut du salaire et de la qualification pour tous, ainsi que le rapport au travail que nous voulons promouvoir. C’est seulement en posant de telles questions fondamentales que l’on pourra renouer avec les objectifs progressistes qui ont mené au système actuel et ouvrir une alternative sérieuse à la réforme en cours

Pour la FSU cette initiative s’inscrit dans notre volonté de ne pas laisser se tarir un débat nécessaire sur les retraites qui doit aborder les questions de fond. Il s’agit là d’une démarche d’éducation populaire qui ne suppose pas qu’on soit en accord sur tout pour être coorganisateur, mais qu’on soit cependant respectueux de nos différences et en interrogation positive.
Nul besoin, non plus, d’être en parfait accord avec les orateurs et interventions, l’important est de faire du sens, d’élargir les compréhensions, de pointer les contradictions, d’agiter les consciences.

La CFTC, le SEN et l’UNL ont fait part de leurs remerciements pour la qualité de cette soirée, tenant grandement à l’orateur et l’organisation de sa pensée.
Une suite est à envisagée avec le retour de Bernard Friot (une journée d’étude sous forme de stage peut être organisée) mais d’autres intervenants peuvent aussi être sollicités sur des thèmes connexes aux retraites pour alimenter le débat citoyen, entretenir la pensée, forger des arguments et relever mieux les défis à soutenir pour aboutir à d’autres formes d’action et de mobilisation. Nous faisons le pari qu’une pensée ambitieuse appelle une action en rapport avec elle.

Extraits du débat en vidéo

répartition ET répartition

Opposer répartition-capitalisation

Sauvons les répartitions

Taux de cotisation


4. taux de cotisation

Salaire continué et anticapitalisme

Le complot de la bonne sœur au travail

Questions 1


7. questions 1/3

Questions 2

Questions 3

Pour en savoir plus

 

Publié le jeudi 16 décembre 2010  par FSU 44
popularité : 9%
Dernière mise à jour : mardi 21 mai 2019 | Statistiques des visites : 1295 aujourd'hui - 167 hier - 1093059 depuis le début