FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteFSU Pays de la LoireEmplois précaires
Thèmes :
Précarité
EVS AUX PRUD ??HOMMES : L ?? ?TAT CONDAMN ? !



L’Etat est une nouvelle fois condamné par le Conseil des Prud’hommes « au manquement à son obligation de formation et qu’il devra en assumer les conséquences ». Tels sont les termes utilisés par le Conseil des prud’hommes des Sables d’Olonne pour les 39 EVS/AVS de Vendée et de Loire Atlantique.

Ainsi, chacun des plaignants se voit attribuer des indemnités de 4 000 à 14 000 euros.

Au travers de ce jugement, les Prud’hommes reconnaissent le peu de cas de la situation des personnes en difficulté que l’Education nationale aurait dû accompagner vers l’emploi.

Pour la FSU, c’est une nouvelle fois la reconnaissance que l’emploi précaire n’est pas une solution durable. Des missions au sein des écoles nécessitent de nouveaux personnels sur la base d’emplois statutaires relevant de la fonction publique. Il s’agit d’accompagnement d’enfants handicapés, d’aide administrative auprès des directeurs d’école.

Le SNUipp/FSU s’est adressé au Ministre de l’Education Nationale ce jour pour demander l’arrêt des pourvois en appel qui ne font que retarder le versement des indemnités dues à des personnes vivant dans la précarité. Il s’agit là-aussi d’une question de déférence.

Enfin, la FSU poursuivra le dépôt de recours dans les semaines à venir. Près d’une centaine sont déjà en sa possession dans les Pays de la Loire pour être portés aux différents Conseils des Prud’hommes.

Ouest-France du 16 octobre 2012
Cliquez sur l’image pour l’ouvrir au format pdf.
 

Publié le mercredi 17 octobre 2012  par FSU 44
popularité : 4%
Dernière mise à jour : mardi 10 septembre 2019 | Statistiques des visites : 0 aujourd'hui - 1500 hier - 1181845 depuis le début