FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteDossiersQuestions économiques et sociales
Droit au logement
COURRIER INTERSYNDICAL AU PRÉFET, À LA MAIRE, À L’ÉVÈQUE DE NANTES
Les UD de Loire-Atlantique CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA.



Objet : accueil des personnes migrantes

Monsieur Le Préfet, Madame la Maire, Monseigneur l’évêque de Nantes

Nos organisations syndicales vous ont déjà alerté à plusieurs reprises sur la question de l’accueil des personnes migrantes et de leur hébergement face à l’insuffisance des moyens mis à disposition.

Le droit au logement constitue un élément fondamental de la dignité humaine sur lequel repose la possibilité de se construire humainement, socialement et professionnellement, qu’on soit migrant-e ou en situation de précarité. Les phénomènes migratoires ne sont pas nouveaux et devraient même s’amplifier. Ils ne concernent pas seulement les personnes étrangères mais aussi les Français-e, d’où la convention de Genève et celle de New York pour définir des droits aux demandeurs d’asile reconnus par les signataires (dont la France).

Le droit de circulation est en effet un droit fondamental, que l’on soit Français-e en Suisse cherchant à faire reconnaître son droit de travailler ou personne migrante en France fuyant les persécutions, la guerre, la misère dans son pays.

Nos organisations syndicales, réaffirment notre totale solidarité avec les démarches engagées par les personnes migrantes et les collectifs de soutien en vue de trouver des solutions pérennes pour leur hébergement ou leur relogement. Nous demandons que ce droit soit attribué à tous les demandeurs d’asile, sans discriminations d’âge, de statut familial, de sexe ou d’origine. Nous demandons que l’accueil des personnes migrantes soit repensé, l’allocation de 350 € étant notoirement insuffisante pour se nourrir, se vêtir et se loger.

Afin de faire valoir cette position commune, nous réitérons notre demande de participer à une table ronde consacrée à la recherche de solutions d’hébergement pour les personnes migrantes et les salariés précaires ou privés d’emploi.

 

Publié le samedi 11 juillet 2015  par FSU 44
popularité : 6%
Dernière mise à jour : mardi 10 septembre 2019 | Statistiques des visites : 759 aujourd'hui - 1500 hier - 1182604 depuis le début