FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteActualités
Brèves
LA SECTION DES RETRAITÉ·ES DE LA FSU
RAPPELLE SON SOUTIEN AU MOUVEMENT SOCIAL DES GILETS JAUNES
POUR UNE PLUS GRANDE JUSTICE SOCIALE
dimanche 20 janvier

La section des Retraité·es de la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) de Loire Atlantique réunie ce jour rappelle son soutien au mouvement social des Gilets Jaunes pour une plus grande justice sociale.

Dans le cadre de ce qui est appelé « grand débat », elle rappelle que les revendications des retraité.e.s sont claires, connues, rappelées à chaque manifestation, communiqué ou rencontre avec les parlementaires : revalorisation des pensions et indexation sur les salaires, suppression de la hausse de la CSG sur toutes les pensions, prise en charge de la perte d’autonomie à 100 par la Sécurité sociale, pension minimale au SMIC pour une carrière complète...

Notre organisation tient à la disposition des gouvernants son analyse des besoins et de l’ensemble des revendications à satisfaire.

Elle s’insurge enfin contre toute atteinte aux libertés publiques en particulier celle de manifester et le recours par le pouvoir à la violence policière.

 
DISCOURS INTERSYNDICAL 5 FEVRIER 2019



Camarades,

Les colères qui grondent et qui ne s’éteignent pas depuis novembre confirment les alertes que nos trois organisations syndicales lancent depuis des années : les choix gouvernementaux ultra-libéraux et l’autoritarisme financier sont d’immenses violences sociales qui laissent sur le pays de profondes meurtrissures. Allègement drastique de la taxation des entreprises et des plus fortunés, renoncement au combat contre l’évasion fiscale, destruction de politiques publiques redistributives et protectrices, marchandisation des droits les plus fondamentaux, affaiblissement des garanties collectives des salariés et de leurs moyens de défense… : les gouvernements successifs, et plus particulièrement l’actuel, ont favorisé le capital, les banques, les créanciers, les actionnaires, au détriment des populations et des politiques publiques d’intérêt général. Les conséquences humaines de ces politiques sont désastreuses.

Ces gouvernements ont refusé d’écouter les demandes urgentes d’une autre répartition des richesses : pendant qu’une grande majorité de la population a du mal à boucler ses fins de mois, 57 milliards d’euros sont versés aux actionnaires des grandes entreprises et 5 % des français les plus riches captent 40 % de la richesse nationale. Entre 2015 et 2017, la banque centrale européenne a mis à disposition des banques 2500 milliards d’euros, dont 11 % seulement est allé à l’économie réelle, le reste étant parti alimenter la spéculation sur les marchés financiers. Les colères qui ont pris les ronds points, qui prennent aujourd’hui les rues, le crient : on ne peut plus, on ne veut plus rester spectateurs et spectatrices de ces oppressions et de ces injustices violentes et cyniques.

Les UD CGT, FSU et Solidaires de Loire Atlantique, qui combattent depuis de nombreuses années de façon unitaire et interprofessionnelle les réformes anti- sociales du gouvernement, ont entendu et reconnu la force du mouvement où se sont retrouvé.es celles et ceux qui, avec ou sans gilet jaune, se reconnaissent dans l’exigence d’une société plus juste et plus humaine. Ces mouvements ont su, par leur capacité à ébranler un gouvernement jusqu’alors dédaigneux et

sourd, redonner confiance dans l’action collective et courage pour continuer à maintenir la pression. Appeler à la grève aujourd’hui, après 2 samedi où l’intersyndicale CGT, FSU Solidaires a appelé à s’associer aux manifestations des Gilets jaunes, c’est montrer la continuité nécessaire qui doit exister entre nous. L’appel de l’assemblée des Gilets Nantais à se joindre à cette journée dit notre dénonciation commune des inégalités salariales, fiscales, de territoire et d’accès aux droits.

Les mesurettes saupoudrées par le gouvernement, croyant ainsi endormir une foule qu’il toise encore de son mépris, ne viennent pas répondre à l’urgence sociale et au besoin de changement en profondeur face à des politiques qui laissent une partie de la population sur le bas-côté. Faire croire à un « grand débat » qui viendrait lui aussi changer la donne est une vaste mystification : alors que la question de services publics au plus proches des habitants est parmi celle qui nécessite une réponse urgente et de qualité, le ministre de l’action publique réaffirme une unique approche comptable en réaffirmant la suppression des 120 000 postes. Rien ne change. Preuve aussi de ce mensonge : notre présence ici auprès d’un des innombrables bureaux de poste menacé de fermeture, comme le sont aussi de nombreux services publics dans notre département, à l’instar des réductions d’ouverture de guichet dans les gares SNCF ou d’accueil dans les centres des impôts.

L’appel de l’intersyndicale CGT, FSU, Solidaires de Loire Atlantique à ces 24h de grève qui nous réunit aujourd’hui vient dire la nécessité d’élargir les mobilisations au monde du travail, pour dénoncer l’énorme responsabilité du patronat dans les difficultés de vie de millions de personnes vivant sur le territoire. Car c’est aussi au service des grandes entreprises que le gouvernement se met, en multipliant les cadeaux à leur égard, qui sont autant de richesses en moins reversées à la population. Exiger des augmentations de salaires est une nécessité, contre l’idée de la prime, véritable leurre du gouvernement car exempt de cotisations et de prise en compte dans les retraites. Exiger une réduction des écarts entre les hauts et bas revenus, et la suppression totale des différences entre les salaires des femmes et celui des hommes, est une urgence.

Dans la continuité des mobilisations actuelles, les organisations syndicales CGT, FSU, et Solidaires de Loire Atlantique appellent de façon unitaire et interprofessionnelle, à amplifier la lutte en la développant sur les lieux de production des richesses et de services.

Elles exigent :

  • une augmentation du Smic, du point d’indice, de tous les salaires et pensions ainsi que des minimas sociaux ;
  • l’abandon de l’augmentation de la CSG pour tous les retraité-e-s et l’indexation des pensions sur l’évolution des salaires
  • une réforme de la fiscalité par une plus grande progressivité de l’impôt sur le revenu afin d’assurer une plus grande redistribution des richesses et d’alléger le poids de l’impôt indirect (TVA, TICPE) pénalisant les salariés et les ménages ; par le paiement des impôts en France de grandes sociétés (ex. : GAFA), par une imposition plus forte des plus hauts revenus et de la détention de capital ;
  • le développement de services publics partout sur le territoire, dotés de moyens suffisants en particulier en personnels pour un bon exercice de leurs missions ;
  • le respect des libertés publiques tel que le droit de manifester remis en cause par le gouvernement.
 

Publié le vendredi 8 février 2019  par FSU 44
popularité : 7%
Articles de cette rubrique
  1. DISCOURS INTERSYNDICAL 5 FEVRIER 2019
    8 février 2019

  2. APPEL A LA GRÈVE ET A MOBILISATIONS LE 5 FÉVRIER
    POUR UNE VÉRITABLE JUSTICE SOCIALE ET FISCALE

    2 février 2019

  3. LE 5 FÉVRIER : JOURNÉE DE GRÈVE ET DE MOBILISATIONS
    30 janvier 2019

  4. LES LIBERTÉS PUBLIQUES EN DANGER
    26 janvier 2019

  5. GILETS JAUNES, MOUVEMENT SYNDICAL :
    APPELER ENSEMBLE ET FAIRE NOMBRE LE 26 JANVIER SUR LES EXIGENCES DE JUSTICE SOCIALE

    24 janvier 2019

  6. JEUDI 31 JANVIER, FAISONS ENTENDRE NOS EXIGENCES
    RENDEZ NOUS NOTRE POUVOIR D’ACHAT !

    19 janvier 2019

  7. GILETS JAUNES, MOUVEMENT SYNDICAL :
    LA DIVERSITÉ N’INTERDIT PAS L’UNITÉ

    18 janvier 2019

  8. APPEL À LA GRÈVE ET A LA MOBILISATION LE 14 DÉCEMBRE
    POUR LA JUSTICE SOCIALE
    POUR LE DROIT DE TOUTES ET TOUS A DES CONDITIONS DE VIE DIGNES

    12 décembre 2018

  9. PRESSURÉS ET MALTRAITÉS, C’EST ASSEZ !
    NOUS SOMMES 17 MILLIONS DE RETRAITÉ·ES
    IMPOSONS-NOUS ET EXPRIMONS NOTRE COLÈRE

    12 décembre 2018

  10. APPEL À LA GRÈVE ET À LA MOBILISATION LE 14 DÉCEMBRE
    POUR LA JUSTICE SOCIALE
    POUR LE DROIT DE TOUTES ET TOUS A UNE VIE DIGNE

    10 décembre 2018

  11. LA FSU DE LOIRE ATLANTIQUE DÉNONCE LES INTERVENTIONS DES FORCES DE L’ORDRE À L’ENCONTRE DE LYCÉENS
    7 décembre 2018

  12. CONTRE LES VIOLENCES, MARCHONS !
    13 novembre 2018

  13. URGENCE JEUNES MIGRANTS 44
    13 novembre 2018

  14. GRÈVE LE LUNDI 12 NOVEMBRE 2018
    7 novembre 2018

  15. NOS PENSIONS ET RETRAITES EN DANGER
    TOUTES ET TOUS DANS LA RUE
    JEUDI 18 OCTOBRE

    16 octobre 2018

  16. LE 9 OCTOBRE, MOBILISONS NOUS
    CONTRE LE DÉMANTÈLEMENT DES CONQUÊTES SOCIALES
    ET POUR LA SATISFACTION DES REVENDICATIONS

    19 septembre 2018

  17. CRISE HUMANITAIRE À NANTES
    3 septembre 2018

  18. SOUTIEN AUX MIGRANT.ES : LETTRE OUVERTE À LA PRÉFÈTE DE LOIRE-ATLANTIQUE
    5 juillet 2018

Dernière mise à jour : vendredi 8 février 2019 | Statistiques des visites : 751 aujourd'hui - 300 hier - 964361 depuis le début