FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteSection départementale de Loire-AtlantiqueLa FSU dans les micros
ÉGALITÉ HOMME - FEMME ET SERVICES PUBLICS
Discours 8 mars 2019



Les réformes imposées à marche forcée par le gouvernement à l’ensemble des salarié.es dégradent les droits de tous mais elles auront des impacts plus négatifs encore sur les femmes. Dans les services publics l’égalité entre femmes et hommes n’est pas plus respectée que dans le secteur privé ! On voudrait croire le contraire, parce que ce sont les lieux sensés porter les valeurs de justice et de solidarité, et parce qu’il y existe un statut dit général des fonctionnaires qui sous-tendrait une garantie de traitement égalitaire de toutes et tous. Mais la réalité est bien autre, et la discrimination y existe aussi. 62 % des agent.es des services publics sont des femmes – contre 46 % dans le privé – mais les filières à prédominance féminine demeurent sous-valorisées, y compris à qualification et à diplômes égaux. S’il est dans l’ensemble des 3 fonctions publiques moindre que dans le privé, l’écart moyen de salaire net entre les femmes et les hommes y est de 18,19 %, et de 26,44 % dans la fonction publique hospitalière ! Les raisons en sont toujours les mêmes :

  • Ce sont les femmes qui encore réduisent leur temps de travail pour s’occuper des enfants, et le travail à temps partiel concerne 23% des femmes agentes des services publics, contre 5% des hommes. Les femmes sont aussi surreprésentées chez les agents en congé parental.
  • Mais le temps de travail n’est pas la principale source d’inégalité professionnelle dans les services publics car même lorsque deux agents de sexe différents sont à temps plein, des inégalités persistent qui portent un nom : la « ségrégation professionnelle ». Les filières féminines restent moins bien rémunérées que les filières masculines. Ainsi, dans la filière médico-sociale, où les femmes sont majoritaires, les salaires sont en moyenne plus faible que la filière incendie et secours d’où les femmes sont presque absentes, à niveau de qualification égale voire supérieur. Sans compter le fameux « plafond de verre » lié à l’accès inégal des femmes et des hommes aux catégories hiérarchiques supérieures. Encore aujourd’hui, plus les niveaux de rémunération des emplois sont élevés, moins les femmes ont une probabilité d’y accéder. Et c’est la DGAFP qui le dit ! Les femmes représentent 40 % des emplois de direction, alors qu’elles représentent 62 % des effectifs.

La réforme de la fonction publique en cours ne va faire qu’empirer cette situation. L’augmentation et la systématisation du recours aux contrats va générer plus d’emplois précaires alors même que ce sont les femmes qui sont le plus impactées par ces emplois subis. L’instauration d’une part au mérite dans les salaires va être un facteur de plus d’inégalité salariale : cela nécessite du temps pour du travail supplémentaire et du temps pour le valoriser alors qu’on sait que le temps des femmes et celui des hommes reste très différencié par la charge du travail domestique, toujours fortement impartie aux femmes.

La fusion prévue des CT et des CHSCT va affaiblir les leviers d’actions pour lutter contre les injustices, les violences et les risques psychologiques et sociaux subis par les femmes. C’est un choix idéologique pour donner plus de pouvoir aux décideurs locaux, avec les pressions qui peuvent alors s’exercer directement sur les agent.es, d’autant plus vulnérables quand le travail est précaire ou dévalorisé. Les formes de pénibilité des emplois à prédominance féminine doivent être reconnues, et ce sont bien ces instances qui permettent cela. Quand le nombre des agents baisse, que des services ferment, ce sont sur les agents restant que reposent la charge de travail et la charge psychologique liée aux tensions dans les relations avec les usagers. Et bien souvent ce sont des femmes qui sont à ces postes de premier lien avec le public et de services en direct. Le rétablissement du jour de carence dans les services publics a eu une incidence sur les agentes qui baissent leur absence de courte durée davantage que les hommes afin de ne pas perdre de salaire, déjà globalement plus faible.

La réforme des services et de la fonction publique vient toucher directement aux droits des femmes. Par ces inégalités professionnelles au sein des services publics, mais aussi par les inégalités face aux services publics : quand les services publics liés à l’éducation, à la petite enfance, sont impactés par des restrictions budgétaires, des fermetures, des pertes de postes, ce sont d’abord et avant tout les femmes qui en subissent les conséquences dans leur quotidien et dans leur choix professionnel. Moins de possibilité de faire garder les enfants, cela signifie encore trop souvent que c’est la femme qui va diminuer son temps de travail pour palier au manque. La disparition de services publics dans les endroits les plus éloignés des grandes villes a été l’une des dénonciations les plus vives des gilets jaunes. Et pourtant le gouvernement continue ses réformes, acharné à supprimer des postes et des services de proximité – hôpitaux locaux, classes, crèches, gare…, tout ce qui permettait une conciliation possible entre vie professionnelle et vie familiale pour grand nombre de femmes.

L’égalité professionnelle entre femmes et hommes doit se travailler dès l’école. Mais la proposition de loi de Blanquer dite « l’Ecole de la confiance » ne dit rien sur l’égalité entre les agent-es, entre les filles et les garçons. Egalité et Liberté ne sont pas des slogans mais des valeurs qui doivent se concrétiser au quotidien et chaque jeune doit pouvoir construire et effectuer sa scolarité sur la base réelle de ces valeurs. Obtenir l’égalité professionnelle implique des mesures fortes pour l’Ecole. La lutte contre les stéréotypes de genre et contre les violences faites aux femmes et aux filles doit bénéficier de moyens dédiés pour former l’ensemble des personnels.

Nos organisations exigent que l’ensemble des conditions de vie et de travail des femmes soit pris en compte dans l’amélioration et la réhabilitation de services publics dignes de ce nom. Cela passe par une consolidation des droits, des missions et des conditions de travail des agent-es, et par un projet de société où l’accès aux services publics soit pensée pour faciliter la vie de toutes et tous, et plus particulièrement de celles pour qui elle demeure un parcours de la combattante.

 

Publié le mardi 12 mars 2019  par FSU 44
popularité : 24%
Articles de cette rubrique
  1. PENDANT CE TEMPS LÀ...
    19 mars 2019

  2. ÉGALITÉ HOMME - FEMME ET SERVICES PUBLICS
    12 mars 2019

  3. DISCOURS FSU LOIRE-ATLANTIQUE :
    GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE 12 DÉCEMBRE 2018

    17 décembre 2018

  4. DISCOURS FSU LOIRE-ATLANTIQUE :
    GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE 9 OCTOBRE 2018

    9 octobre 2018

  5. DISCOURS FSU LOIRE-ATLANTIQUE
    GRÈVE FONCTIONS PUBLIQUES, SNCF, EDF...

    23 mars 2018

  6. GRÈVE DU 12 SEPTEMBRE 2017
    CONTRE LA LOI TRAVAIL

    20 septembre 2017

  7. 1er MAI 2017
    1er mai 2017

  8. MOBILISATION DES RETRAITÉ-E-S LE 29 SEPTEMBRE 2016
    2 octobre 2016

  9. GRÈVE DU 15 SEPTEMBRE 2016 CONTRE LA LOI TRAVAIL
    15 septembre 2016

  10. GRÈVE DU 19 MAI 2016
    CONTRE LE PROJET DE LOI TRAVAIL

    19 mai 2016

  11. 1er MAI 2016
    1er mai 2016

  12. GRÈVE DU 28 AVRIL 2016
    CONTRE LE PROJET DE LOI TRAVAIL

    28 avril 2016

  13. GRÈVE DU 31 MARS 2016
    CONTRE LE PROJET DE LOI TRAVAIL

    31 mars 2016

  14. 1er MAI 2015
    1er mai 2015

  15. GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE DU 9 AVRIL 2015
    9 avril 2015

  16. GR ?VE FONCTION PUBLIQUE 15 MAI 2014
    15 mai 2014

  17. 1er MAI 2014
    1er mai 2014

  18. Emploi, les salaires et la protection sociale : GR ?VE ET MANIFESTATIONS DU 18 MARS 2014
    18 mars 2014

  19. Réforme de la semaine scolaire :
    GREVE ET MANIFESTATIONS DU 5 D ?CEMBRE 2013

    5 décembre 2013

  20. Réforme de la semaine scolaire :
    GREVE ET MANIFESTATIONS DU MERCREDI 13 NOVEMBRE 2013

    14 novembre 2013

  21. RETRAITES : MANIFESTATION ET GR ?VE MARDI 15 OCTOBRE 2013
    15 octobre 2013

  22. RETRAITES : MANIFESTATION ET GR ?VE DU 10 SEPTEMBRE 2013
    10 septembre 2013

  23. 1er MAI 2013
    1er mai 2013

  24. MANIFESTATIONS DU 9 AVRIL 2013 CONTRE L ??A.N.I. "S ?CURISATION DE L ??EMPLOI"
    11 avril 2013

  25. MANIFESTATIONS DU 5 MARS 2013 CONTRE L ??A.N.I. "S ?CURISATION DE L ??EMPLOI"
    9 mars 2013

  26. GR ?VE "RYTHMES SCOLAIRES" DU MARDI 12 F ?VRIER 2013
    12 février 2013

  27. GR ?VE FONCTION PUBLIQUE LE 31 JANVIER 2013
    1er février 2013

  28. JOURN ?E D’ACTION DE LA CONF ?D ?RATION EUROP ?ENNE DES SYNDICATS : POUR L ??EMPLOI ET LA SOLIDARIT ? EN EUROPE
    14 novembre 2012

  29. ACTION D ?PARTEMENTALE POUR LE MAINTIEN DE TOUS LES EMPLOIS DE LA NAVALE ET SES SOUS-TRAITANTS  ? SAINT-NAZAIRE
    23 mai 2012

  30. 1er MAI 2012
    1er mai 2012

  31. MOBILISATION SOCIALE INTERPROFESSIONNELLE UNITAIRE  ? L ??APPEL DE LA CONF ?D ?RATION SYNDICALE EUROP ?ENNE DU 29 F ?VRIER 2012
    29 février 2012

  32. GR ?VE UNITAIRE  ?DUCATION DU 15 D ?CEMBRE 2011
    19 décembre 2011

  33. JOURN ?E D’ACTION DU 11 OCTOBRE 2011
    11 octobre 2011

  34. JOURN ?E DE GR ?VE  ?DUCATION DU 10 F ?VRIER 2011
    11 février 2011

  35. JOURN ?E NATIONALE DE L ?? ?DUCATION NATIONALE DU COLLECTIF "L’ ?DUCATION EST NOTRE AVENIR"
    22 janvier 2011

  36. JOURN ?E D ??ACTION DU 23 NOVEMBRE 2010
    23 novembre 2010

  37. CONTRE LA R ?FORME DES RETRAITES
    7 septembre 2010

  38. 1er MAI 2010
    4 mai 2010

  39. MOBILISATION INTER-PROFESSIONNELLE UNITAIRE DU 23 MARS 2010
    24 mars 2010

  40. ACTION D ?PARTEMENTALE INTERSYNDICALE : D ?FENSE DE L’EMPLOI LE 3 MARS 2010
    3 mars 2010

  41. ACTION INTERSYNDICALE NATIONALE EMPLOI ET POUVOIR D’ACHAT DU 13 JUIN 2009
    13 juin 2009

  42. 1er MAI 2009
    1er mai 2009

  43. GR ?VES ET DES MANIFESTATIONS INTERPROFESSIONNELLES DU 19 MARS 2009
    19 mars 2009

  44. GR ?VE UNITAIRE INTERPROFESSIONNELLE DU 29 JANVIER 2009
    4 février 2009

  45. MANIFESTATION DU 17 JUIN 2008 POUR LA D ?FENSE DES RETRAITES ET DES 35 HEURES
    21 juin 2008

  46. LE 1er MAI 2008
    1er mai 2008

  47. MANIFESTATION LE 24 JANVIER 2008 : PRIV ?, PUBLIC POUR L ??AUGMENTATION DES SALAIRES, LA D ?FENSE DE L ??EMPLOI ET DES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC.
    24 janvier 2008

  48. LA MANIFESTATION CONTRE LES PROJETS DE XAVIER DARCOS LE 20 NOVEMBRE 2007
    21 novembre 2007

  49. MANIFESTATIONS LE 18 OCTOBRE 2007 POUR LES SERVICES PUBLICS, LES R ?GIMES SP ?CIAUX, LA REVALORISATION DES SALAIRES, LA D ?FENSE DES PR ?CAIRES ET DES MINIMA SOCIAUX
    18 octobre 2007

  50. GR ?VE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU 8 F ?VRIER 2007
    8 février 2007

Dernière mise à jour : samedi 18 mai 2019 | Statistiques des visites : 0 aujourd'hui - 187 hier - 1091597 depuis le début