FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteSection locale de St-NazaireDiscours de la FSU
à St-Nazaire
Brèves
AG GRÈVE EDUCATION NATIONALE
12 NOVEMBRE 2018
mardi 13 novembre

A l’initiative de la section locale FSU, une AG des personnels s’est tenue à l’issue de la manifestation du 12 novembre.

Des enseignants du 1er degré, de lycées général, technologique et professionnel ainsi que des parents d’élèves adhérents de la CGT, FO, FSU, SUD et la FCPE ont échangé sur les conséquences et enjeux des réformes engagées par le gouvernement.

Pour donner suite à la mobilisation du 12 novembre, il est apparu qu’un décryptage pour mettre en évidence la cohérence des réformes en cours pour une communication aux parents serait utile.

Un groupe d’écriture se réunit Mercredi 14 novembre, à 14h30 dans les locaux de la FSU (Maison des syndicats - 1er étage pour faire aboutir ce projet.

 
Retrait de la Loi Travail
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 17 MAI 2016
De Didier HUDE et Erick LERMUSIAUX



Maintenant, reconduire la grève !

Le tandem Hollande/Valls a donc choisi d’afficher sa morgue et savourer son consternant pouvoir en dégainant une nouvelle fois son 49-3. De loi Macron en loi travail, comme dans un remake de Sarkozy/Fillon, l’autoritaire de Matignon et le champion de la chute libre de l’Elysée font de plus en plus fort…
Non seulement ils trahissent leur électorat mais plus encore ils l’humilient !
Ils sont les chancres du « progrès », ils sont les tontons flingueurs de la philosophie du code du Travail.
Le crépuscule de leur fin de règne aura eu pour fleuron de transformer une loi voulue pour protéger les salariés en une loi ordonnée pour servir les intérêts de l’entreprise, une loi pour abaisser le coût du travail, une loi pour en finir avec les droits du travail. Cette loi n’a rien de moderne. Elle n’a pas d’autre vocation que servir la lente et détestable destruction d’un monde asservi à la dictature de l’argent. Aujourd’hui, sous les ors de la République, entre deux agapes avec les grands patrons et les puissants de la planète, il ne reste plus de nos locataires de Matignon et l’Elysée que des taches, des taches sur la nappe de leur suffisance satisfaite. Minoritaire ou autoritaire peu importe : leur seul souci est de gouverner ! Oui, peu leur importe au bout du compte que ce soit sur le champ de ruine d’un camp social qu’ils ont bafoué.

Bravo Hollande ! En trois ans, en matière de droits du travail, il aura fait passer de l’ANI au Macron, du Macron à la loi travail des patrons ! Il aura permis de voir comment, en moins de cinq ans, on passe d’une politique à l’eau de rose à celle du tout-à-l’égout emportant dans le caniveau l’espoir social et ses couleurs.

Votre loi n’est même pas réformiste. Elle n’a rien d’une étoile de Berger au firmament d’un syndicat. Votre loi c’est protéger moins pour pouvoir virer plus. Un jour elle nous permettra de pouvoir entendre nos enfants nous dire : « Moi, maintenant, mon patron c’est Pôle Emploi ».

Le peuple, tout l’indique, va vous censurer. C’est une question de temps désormais. Mais il faudrait que cette sanction s’applique aussi à Gattaz. C’est par la grève reconduite aujourd’hui qu’on doit peser. Le bulletin de vote en 2017, c’est déjà trop tard. Il ne fera pas revenir sur la régression en cours voulue par l’Europe, le monde des profits et le FMI. Souvenons-nous au demeurant d’un vieux dicton : « Il arrive qu’on change de maître mais on ne change pas forcément de collier ».

Reconduire la grève partout où c’est possible est la seule solution.
Reconduire la grève maintenant avec les salariés et les précaires
et descendre dans la rue jeudi tous ensemble, retraité-e-s, privé-e-s d’emploi et toutes les jeunesses.

Un dernier mot sur les pressions préfectorales, les pratiques du ministre de l’intérieur et le droit à manifester à Nantes en particulier. Depuis plus de deux mois la FSU alerte l’intersyndicale sur le fait que les violences urbaines à répétition vont nécessairement aboutir à une volonté préfectorale de remettre en cause le droit de manifester et son application basse Loire par les syndicats qui utilisent encore ce droit. Au nom de l’état d’urgence la sanction vient de tomber. Y’a de la menace dans l’air, y’a de la matraque de travers, y’a des flash-balls en bandoulière, y’a des « ce p’tit con je vais m’le faire ». Cazeneuve menace d’interdire de manifester, à Nantes, à Rennes, à Paris… Le gouvernement utilise ainsi l’état d’urgence en interdisant à Nantes à huit personnes de manifester. Ce faisant, ce régime et son premier ministre du coup de menton s’enfoncent dans le régime d’exception. Ils utilisent des procédures liées à l’état d’urgence à des fins qui n’ont rien à voir avec la lutte contre le terrorisme. La FSU ne peut être suspectée de collusion avec celles et ceux qui s’appliquent à détruire, à générer des peurs qui se retournent contre notre lutte. Mais la FSU ne peut apporter sa caution à des décisions préfectorales qui font l’impasse d’analyse sur des stratégies d’intervention policière, qui génèrent tout autant d’inquiétude et de violence. Quitte à interdire ce gouvernement devrait commencer par l’interdiction de l’utilisation des lanceurs de balles de défenses qui ont mutilé et même déjà causé la mort d’un manifestant.

Dis monsieur le ministre, sans faire de sexisme, c’est quand que t’arrêtes de nous tirer sur l’élastique et que tu t’en vas ?

Lu à Saint Nazaire par Erick LERMUSIAUX

 

Publié le  mai 2016  par FSU St-Nazaire
popularité : 5%
Articles de cette rubrique
  1. GRÈVE ÉDUCATION NATIONALE
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 12 NOVEMBRE 2018

    12 novembre 2018

  2. GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 9 OCTOBRE 2018

    octobre 2018

  3. GRÈVE FONCTIONS PUBLICS :
    DISCOURS INTERSYNDICAL SAINT-NAZAIRE 22 MAI 2018

    mai 2018

  4. 1er MAI 2018
    mai 2018

  5. GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 19 AVRIL 2018

    avril 2018

  6. GRÈVE FONCTIONS PUBLICS, SNCF, EDF... :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 22 MARS 2018

    mars 2018

  7. GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 12 SEPTEMBRE 2017

    septembre 2017

  8. 1er MAI 2017
    mai 2017

  9. GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 15 SEPTEMBRE 2016

    septembre 2016

  10. RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS DE LA FSU ST-NAZAIRE 5 JUILLET 2016

    juillet 2016

  11. GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 2 JUIN 2016

    juin 2016

  12. GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 28 JUIN 2016

    juin 2016

  13. GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
    DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 26 MAI 2016

    mai 2016

  14. DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 17 MAI 2016
    mai 2016

  15. DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 9 AVRIL 2016
    avril 2016

  16. DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 24 MARS 2016
    mars 2016

  17. DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 17 MARS 2016
    mars 2016

  18. 1er MAI 2014
    avril 2014

  19. DISCOURS FSU À SAINT-NAZAIRE 25 JANVIER 2011
    25 janvier 2011

  20. LE DISCOURS DE LA FSU À SAINT NAZAIRE LE 6 NOVMBRE 2010
    7 novembre 2010

  21. Le Discours de la FSU à la manifestation du 28 octobre 2010 à St-Nazaire
    28 octobre 2010

  22. Le Discours de la FSU à la manif du 19 octobre à St-Nazaire
    20 octobre 2010

  23. Le Discours de la FSU à la manif du 12 octobre à St nazaire
    19 octobre 2010

  24. DISCOURS DE LA FSU À SAINT-NAZAIRE LE 12 OCTOBRE 2010
    12 octobre 2010

  25. DISCOURS DE LA FSU DE SAINT-NAZAIRE DU 12 OCTOBRE 2010
    12 octobre 2010

  26. Le discours de la FSU à la manif du 2/10/2010
    4 octobre 2010

  27. LE DISCOURS DE LA FSU À LA MANIF DU 23/9/2010
    23 septembre 2010

  28. LE DISCOURS DE LA FSU NANTES St NAZAIRE LE 7 SEPTEMBRE 2010
    8 septembre 2010

  29. Discours FSU pour le 19 Mars à Saint Nazaire
    23 mars 2009

Dernière mise à jour : mardi 13 novembre 2018 | Statistiques des visites : 1466 aujourd'hui - 1179 hier - 866128 depuis le début