FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteActualités
Éducation
GRÈVE LE LUNDI 12 NOVEMBRE 2018


Pour la défense de nos statuts, salaires, conditions de travail, face aux attaques contre la Fonction Publique et le Service Public d’Éducation !

Toutes et tous dans l’action !

  • À NANTES : 10 h à la Préfecture
  • À SAINT-NAZAIRE : 10 h, Place de l’Amérique latine

Budget 2019 : l’Éducation n’est plus une priorité !

Le budget 2019 enterre la priorité à l’Éducation Nationale. 2 650 postes d’enseignant-es dans les collèges et les lycées et 400 de personnels administratifs sont supprimés dans le cadre d’une croissance démographique. Les 1 800 postes prévus dans le 1er degré ne suffiront pas à pour achever de mettre en œuvre le dédoublement des classes de CP et CE 1 des écoles des réseaux d’éducation prioritaire.

Projet de loi pour une école de la défiance

Ce projet de loi, ajouté aux différentes mesures déjà prises de la maternelle au lycée, va transformer en profondeur le système éducatif : fin des ESPE sans discussions abouties sur la formation initiale, fusion des académies, évaluation, financement du privé, généralisation des expérimentations qui pourront déroger aux statuts...

Réforme du lycée : vers une perte de cohérence des savoirs

Des horaires d’enseignement resserrés, des menaces sur les postes, la réduction du choix offert aux élèves, un accroissement de la concurrence entre établissements, disciplines et personnels, la sélection renforcée…

Enseignement professionnel : le compte n’y est pas !

La réduction des horaires dans toutes les disciplines et la multiplication des dispositifs (AP, co intervention, chef d’œuvre...) entérinent au moins 2500 suppressions de postes d’ici 2022 et augmenteront amplement les difficultés des jeunes dans leurs parcours scolaire et professionnel.

Ces attaques inacceptables contre l’École publique et ses personnels font système avec les attaques contre le statut général des fonctionnaires et les 120 000 suppressions de postes prévues sur le quinquennat dans la Fonction publique.

Des salaires toujours gelés !

Gelée de 2010 à 2016, la valeur du point d’indice l’est de nouveau depuis 2017, les retenues pour pension civile ont augmenté, et la CSG majorée de 1,7 point.

Une réforme pour une Fonction de moins en moins publique !

Une réforme de la Fonction publique prévoit un ralentissement de l’avancement des fonctionnaires, le recours au recrutement par contrat, le salaire au mérite…

Et... les retraites !

Un régime universel par points pour mettre fin à un système de retraite solidaire.

 

Publié le mercredi 7 novembre 2018  par FSU 44
popularité : 13%
Dernière mise à jour : mardi 13 novembre 2018 | Statistiques des visites : 0 aujourd'hui - 1740 hier - 866402 depuis le début