FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du siteActualitésIl y a un an
Brèves
NON AU RECRUTEMENT DE CONTRACTUEL.LES
EN LOIRE ATLANTIQUE
À LA RENTRÉE PROCHAINE
mercredi 13 juin

L’intersyndicale 1er degré de Loire Atlantique (SNUipp-FSU, CGT Educat-Action, SUD Éducation, Snudi-FO, Se-UNSA, Sgen-CFDT ainsi que la FCPE44) s’oppose au recrutement des 70 à 80 contractuel.les à la rentrée prochaine dans les écoles du département.

Les organisations syndicales ainsi que la FCPE ont validé la proposition d’une pétition numérique et papier.

 
ÉCOLE AU RABAIS, PAR ICI L’ENTRÉE
vendredi 1er juin

L’Inspecteur d’Académie de Loire-Atlantique a annoncé le recrutement de 70 à 80 contractuel.les étudiant.es dans les écoles à la rentrée prochaine.

Le SNUipp-FSU et le SNESup-FSU s’opposent à ce type de recrutements, conséquence du démantèlement de l’École organisé par le gouvernement Philippe et relayé dans le département par l’inspection académique.

 
RÉUNION PUBLIQUE CONTRE L’EXTRÊME DROITE ET SES IDÉES !

Sur le Web Page Facebook


Le Collectif unitaire contre l’extrême droite et ses idées veut agir dans la durée.

La concurrence entre les victimes, si nombreuses dans ce système, et la crainte du déclassement individuel pour les plus fragiles, alimentent la désignation de boucs émissaires et la construction d’impasses présentées comme des solutions efficaces.

La démocratie, les libertés publiques et privées, la citoyenneté s’en trouvent restreintes et menacés.

La complaisance à l’égard, de Marine Le Pen, du Front National et des idées de l’extrême droite s’exprime trop souvent. Les comportements politiques contraires à l’intérêt général, la corruption, l’abus de pouvoir, l’évasion fiscale pour les riches sont des formes de violence qui alimentent une apparente cohérence du discours de l’extrême droite et les manipulations.

Le Front National et ses succursales, comme un caméléon tentent d’abuser nos concitoyens en perte de repères.

Marine Le Pen recycle de vieilles obsessions :

  • L’illusion sociale sans les syndicats contre les salariés -la chasse aux pensées « dissidentes » tout en intronisant le libéralisme économique à l’abri de barrières protectionnistes.
  • La stigmatisation, la discrimination et la peur de celui qui vient d’ailleurs sont entretenues comme l’illusion de la préférence nationale.

Les idées d’extrême droite veulent faire croire que la vie commune entre toutes les personnes et groupes divers de notre pays ne serait plus possible. Ces idées divisent notre société. Ces idées conduisent au rejet de l’autre puis à la haine de l’autre. Ces idées sont dangereuses.

Nous affirmons que l’apport de l’autre est une richesse pour toutes les sociétés. Nous affirmons qu’aujourd’hui comme hier, il n’y a pas d’autre solution que vouloir une société solidaire et ouverte sur le monde.

Le Collectif, qui souhaite s’élargir, sollicite les citoyen-nes, les associations, les syndicats, les mouvements et partis politiques qui luttent contre la banalisation et la complaisance à l’égard des idées d’extrême droite.

Toutes les générations s’y retrouvent pour encourager la mobilisation, l’émergence de contenus partagés nécessaires à la convergence des initiatives en saisissant les atouts de l’éducation populaire.

Pour un avenir solidaire
Contre l’extrême droite et ses idées

Réunion – Débats
Samedi 8 avril 2017 - 14h

à Nantes : Maison des Hommes et des Techniques (Machines de l’Ile)

 
Post Scriptum :
Le programme de M. Le Pen : Un programme autoritaire au service des puissants
Quatre pages du Collectif unitaire contre l’extrême droite et ses idées pour s’opposer à l’imposture que constitue le programme de Marine Le Pen aux présidentielles de 2017.

Publié le jeudi 6 avril 2017  par FSU 44
popularité : 7%
Dernière mise à jour : mercredi 13 juin 2018 | Statistiques des visites : 730 aujourd'hui - 676 hier - 736214 depuis le début