FSU 44
Tel : 02.40.35.96.55
Fax : 02.40.35.96.56
Courriel : fsu44@fsu44.org

Maison des syndicats
8, place de la Gare de l'Etat
44276 Nantes Cedex 2
Accueil du site
Agenda
<<  Novembre 2017  >>
LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Annonces
STAGES DE FORMATION SYNDICALE FSU

Voici la liste des prochains stages proposés par le centre de formation de la FSU qui se dérouleront au mois de décembre 2017.

Rappel : Les dates limites pour les demandes d’autorisation d’absence auprès de l’administration et les inscriptions auprès du CAFORM est d’un mois avant la tenue du stage.

  • Stage FSU Femmes.
    Public visé : Tout.e adhérent.e intéressé.e.
    Lieu : SNUIPP-FSU, 12 rue Cabanis, 75014 Paris (Métro Glacière ligne 6, ou RER B Denfert-Rochereau)
    Date : 4 et 5 décembre 2017
  • Le CHSCT dans la fonction publique (niveau 1).
    Public visé : Délégué.e.s FSU en CHSCT ayant intégré l’instance en cours de mandat, ou n’ayant pas bénéficié de 5 jours de formation spécifique.
    Attention : Ce stage ne concerne que les CHSCT relevant de la réglementation de la fonction publique, pas ceux relevant du Code du Travail.
    Lieu : SNUIPP-FSU, 12 rue Cabanis, 75014 Paris (Métro Glacière ligne 6, ou RER B Denfert-Rochereau)
    Date : 13 et 14 décembre 2017
  • Communiquer.
    Public visé : Militant.e.s en charge de la communication dans les SD/SFR/SN.
    Lieu : SNUIPP-FSU, 12 rue Cabanis, 75014 Paris (Métro Glacière ligne 6, ou RER B Denfert-Rochereau)
    Date : 20 et 21 décembre 2017

(Cliquer sur l’intitulé du stage pour accéder à sa description et à la fiche d’inscription).

 
Auteur : FSU St-Nazaire
Envoyer un message

Articles de cet auteur
 septembre 2017
Discours FSU St-Nazaire
GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 12 SEPTEMBRE 2017
Erick LERMUSIAUX
Irma, Pedro, Katia… les ouragans se suivent, détruisent tout sur leur passage. « Tout » n’a malheureusement pas la même signification pour tout le monde. A St Barth, les hôtels de luxe seront reconstruits tandis qu’ils seront nombreux à vivre durablement dans la précarité.
Les sceptiques se rendent compte aujourd’hui des conséquences de l’échauffement politique des présidentielles. Après 100 jours, les sondages montrent qu’il n’est plus besoin d’être un expert pour prévoir la trajectoire de l’ouragan Emmanuel.

lire la suite de l'article
 septembre 2016
Discours FSU Saint-Nazaire
GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 15 SEPTEMBRE 2016
De Erick LERMUSIAUX et Catherine TUCHAIS.

Une mauvaise loi, ça s’abroge !

Sous la plage, les pavés ! Des pavés que nous continuerons de lancer dans la mare aux grenouilles, une mare où plus personne ne distingue les grenouilles des crapauds, des pavés qui éclabousseront les 127 décrets à venir de la loi El Khomri, des pavés qui entâcheront les deux prochaines années de sa mise en place. Laisser s’installer la loi contre le travail, c’est laisser préparer sur l’échiquier de la déréglementation le coup d’après : le statut de la fonction publique. C’est laisser s’aggraver la situation que vivent les millions de salariés, de retraités, de privés d’emploi qui subissent la politique d’austérité.



lire la suite de l'article
 juin 2016
Discours FSU Saint-Nazaire
GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 2 JUIN 2016
Thierry FLORA
1936 : poussé par le front populaire Léon Blum fait voter les congés payés, la semaine de quarante heures et les conventions collective. 80 ans plus tard, cornaqué par le MEDEF, Hollande veut renverser la hiérarchie des normes et permettre à chaque entreprise de faire sa loi. Mais nous sommes là.
74 % de la population contre le projet de loi travail. Barrages et blocage de l’économie qui montent en puissance. Nous entrons dans le troisième mois de conflit toujours aussi déterminés.

lire la suite de l'article
 juin 2016
GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 28 JUIN 2016
De Erick LERMUSIAUX et Didier HUDE.

LA LUTTE CONTINUE, CE GOUVERNEMENT EST FOUTU !

Une pierre
Deux vitrines
Trois abribus
Quatre fossoyeurs
Un hôpital
Des manifestants pris en otage

Un raton laveur

Une douzaines de journées
Un rayon de soleil
Une lame de fond
Quatre-vingt mille comptés
Quatre heures trente de piétinement
Un monsieur décoré de la légion d’honneur

Un autre raton laveur

Un inventaire à la Prévert.

Quelle connerie, 49-3, assignations à résidence, interdiction de manifester et… 49-3 !

En se voulant premier ministre de l’austérité autant que de l’autorité, le matamore de Matignon verse dans l’amalgame, dans la haine anti-syndicale, confondant à l’envi manifestants, syndicats et, entre guillemets, « casseurs ».



lire la suite de l'article
 mai 2016
GRÈVE CONTRE LA LOI TRAVAIL :
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 26 MAI 2016
Erick LERMUSIAUX

Ça suffat comme çi !

La France serait prise en otage. C’est vrai !

La démocratie française est prise en otage par celui qui clamait au début de son quinquennat : « Mon objectif c’est la réforme, et ma méthode, c’est le dialogue social. » mais qui a oublié, chemin faisant, que depuis 2007 la loi de « modernisation du dialogue social » impose au gouvernement de concerter les organisations syndicales en vue d’une éventuelle négociation. Le projet de loi travail n’a été ni concerté, ni négocié.

La démocratie est prise en otage par celui, le même, qui jugeait quand il n’était pas encore « Moi, président de la République » que « le 49-3 est une brutalité, le 49-3 est un déni de démocratie, le 49-3 est une manière de freiner ou d’empêcher le dialogue parlementaire » .

Ni dialogue social, ni dialogue parlementaire !



lire la suite de l'article
 mai 2016
Retrait de la Loi Travail
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 17 MAI 2016
De Didier HUDE et Erick LERMUSIAUX

Maintenant, reconduire la grève !

Le tandem Hollande/Valls a donc choisi d’afficher sa morgue et savourer son consternant pouvoir en dégainant une nouvelle fois son 49-3. De loi Macron en loi travail, comme dans un remake de Sarkozy/Fillon, l’autoritaire de Matignon et le champion de la chute libre de l’Elysée font de plus en plus fort…
Non seulement ils trahissent leur électorat mais plus encore ils l’humilient !
Ils sont les chancres du « progrès », ils sont les tontons flingueurs de la philosophie du code du Travail.
Le crépuscule de leur fin de règne aura eu pour fleuron de transformer une loi voulue pour protéger les salariés en une loi ordonnée pour servir les intérêts de l’entreprise, une loi pour abaisser le coût du travail, une loi pour en finir avec les droits du travail. Cette loi n’a rien de moderne. Elle n’a pas d’autre vocation que servir la lente et détestable destruction d’un monde asservi à la dictature de l’argent. Aujourd’hui, sous les ors de la République, entre deux agapes avec les grands patrons et les puissants de la planète, il ne reste plus de nos locataires de Matignon et l’Elysée que des taches, des taches sur la nappe de leur suffisance satisfaite. Minoritaire ou autoritaire peu importe : leur seul souci est de gouverner ! Oui, peu leur importe au bout du compte que ce soit sur le champ de ruine d’un camp social qu’ils ont bafoué.



lire la suite de l'article
 avril 2016
Retrait de la loi Travail
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 9 AVRIL 2016
Erick LERMUSIAUX

Résistons, inventons et imposons nos alternatives.

Si on écoute tous les bonimenteurs du PAF, la version 2.0 du projet de loi présentée par Myriam El Khomry serait devenue un « texte équilibré ». C’est le Berger pour rassembler les brebis galeuses, il y en a même dans son troupeau qui ont manifesté le 31 mars, qui affirmait : « la philosophie de la loi Travail a changé, le nouveau texte peut être porteur de progrès ». Bonimenteurs, menteur ! Non la philosophie du texte n’a pas changé. C’est la ministre du Travail elle-même qui le dit au Figaro : « Mon projet de loi n’a pas été vidé de sa substance. Il propose une nouvelle philosophie sur les niveaux de régulation sociale (loi, branche et entreprise). Il déplace le curseur au niveau de l’entreprise… ». Le code du travail Hollando-Vallsien ne protégera plus les salariés là où ils sont les plus faibles, la loi ou l’accord de branche ne les protégera plus !



lire la suite de l'article
 mars 2016
Contre le projet de loi "El Khomri"
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 24 MARS 2016
Erick LERMUSIAUX

Retrait de l’avant projet de loi dite El Khomri
Défense des salariés, des fonctionnaires,
du statut de la Fonction publique et des Services publics

Le 17 mars, il y a une semaine, Valls et son gouvernement aurait fait, dit-il, « un geste significatif »… pour les fonctionnaires.
Certainement vous serez quelques-uns ici à chercher la mouche qui m’a piqué pour débuter cette intervention par l’annonce de l’augmentation du salaire des fonctionnaires de 2 × 0,6 % et il y aura certainement de nombreux agents de la Fonction publique pour se dire que leur salaire et le Code du Travail n’ont rien à voir.

En Loire-Atlantique, à la FSU, nous y voyons pourtant, dans les deux cas, les conséquences des choix idéologiques de ce gouvernement soumis à la volonté patronale et au diktat du sacro-saint « Marché ». Appliquées en Allemagne, en Italie, en Espagne, en voie d’imposition en Grèce, les conceptions ultralibérales voulues par l’Europe depuis 2007 accouchent de salaires au rabais, de travailleurs pauvres précarisés.



lire la suite de l'article
 mars 2016
Contre le projet de loi "El Khomri"
DISCOURS FSU SAINT-NAZAIRE 17 MARS 2016
Erick LERMUSIAUX

Non à la pulvérisation du Code du Travail Retrait du projet de « Loi Travail »

Manuel Valls se veut l’inventeur d’un droit du travail du XXIe siècle. Mais il n’a rien d’un Emmett Brown, le doc de Retour vers le futur, sa machinerie politique nous embarque pour un retour vers le passé. Un retour du droit d’avant 1910, quand le salarié n’avait qu’à accepter le contrat de gré à gré de l’employeur.



lire la suite de l'article
 octobre 2015
HOMMAGE À PHILIPPE LÉONE
Philippe Léone nous a quittés le 20 juin 2015.

lire la suite de l'article
 avril 2014
Saint-Nazaire
1er MAI 2014
Erick LERMUSIAUX

Aujourd’hui, 1er Mai, le discours devrait être une fête. L’an passé, nous chantions... mais à la FSU, à Saint-Nazaire, LA voix nous manque.

Aujourd’hui, 2014, le discours n’est que ce que doivent entonner les travailleurs : un discours de luttes.



lire la suite de l'article
mardi 23 novembre 2010
Le discours de la FSU aux manifestations de Nantes et Saint-Nazaire
JOURN ?E D ??ACTION DU 23 NOVEMBRE 2010
Lu par Didier Hude et Marcel Le Bronze
Quand l’heure est au frimas social, que la plaine est morne et les utopies écrasées dans la boue du quotidien, le réformisme peut paraître audacieux : négociez, négociez, il en restera toujours quelque chose.
Mais quand on dépasse le niveau zéro du climat social, que le patron est sourd, le ministre obtus et le président un exterminator, même le réformisme devient pâle et s’auto finit.Splatch. Aplati lui aussi, comme une contradiction de classe échappée d’un évangile marxiste.
Y’a des fois dans la vie, des gueules de bois sociales !
Des lendemains de cuites où quand la cervelle parle à son macho, le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 octobre 2010
Le Discours de la FSU à la manif du 19 octobre à St-Nazaire
Marcel Le Bronze
Discours FSU de Saint-Nazaire
19 octobre 2010
Désespérement dérisoire la violence
Qui prend la forme d’une canette,
Qui se cache derrière une cagoule
L’esprit romantico-embrumé
Avec la honte de montrer un visage, miroir de l’esprit.
Si manipulation il y a,
C’est celle qui utilise la violence de rues
Pour mieux cacher les violences d’État.
Honteuse la violence
Qui commande les forces bleues
Dans un déploiement tellement démesuré
Que ça sent la manipulation bassement calculatrice
Visant à discréditer un mouvement de foule,
Dont le seul crime est d’être inquiet pour son avenir
Et de celui des (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 octobre 2010
Le Discours de la FSU à la manif du 12 octobre à St nazaire
en imitant Shakespeare
Discours FSU Loire Atlantique Saint-Nazaire 12 octobre 2010 ( Marcel Le Bronze)
Être ou ne pas être
En grève reconductible
Pour retirer c’projet
Dont on est tous la cible ?
Telle est la question
*
Vous avez d’un côté un peu d’ frilosité
Partagée pour une part par des états majors
Persuadés, c’est bien triste, qu’on n’est pas assez fort
Pour vaincre les requins des milieux financiers
Qui pourrissent le monde quitte à le mettre à poil.
Que faire face aux vautours ils ont tissé la toile
* (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 octobre 2010
Le discours de la FSU à la manif du 2/10/2010
lu par Marcel Le Bronze
L’Éléphant, le loup la chèvre et le cochon
Le cochon syndiqué est parti attristé
pensant que dame chèvre allait manipuler
pour qu’entre réécriture et retrait du projet
il y ait telle confusion qu’un cochon s’y perdrait.
*
Le loup de l’Elysée se frottait bien les mains
Lui qui était pour l’heure on n’peut plus mal en point.
Les casse toi pauv’con et autres auvergnats
Les karchers, les Fouquets les Yachts de Bolloré
Les Rollex, les retraites , les salaires et l’emploi
les services publics dégagés de l’État
était certes de nature, un peu, à énerver
Mais de là à créer ainsi autant d’émoi.
J’ai beau casser (...)

lire la suite de l'article
Dernière mise à jour : mercredi 8 novembre 2017 | Statistiques des visites : 783 aujourd'hui - 1210 hier - 530038 depuis le début